bla-bla·développement personnel

Ma vision du monde

Cet article résume une bonne partie de mon état d’esprit. Il englobe vraiment tout ce que je peux ressentir face à la société actuelle ainsi que mes opinions sur ce sujet.

Chapitre 1 : La notoriété et le film Sellebrity

Quand vous êtes une star, les paparazzis vous traquent 24h/24. Ils font voler des hélicoptères au-dessus de votre villa comme pour le mariage de Jennifer Lopez. Elle et son mari ne pouvaient faire confiance à personne pour les préparatifs, ils étaient obligés de se méfier de tout le monde, y compris les personnes de leur entourage. Jennifer voulait vraiment avoir quelque chose d’intimiste pour une fois, et même ça les paparazzis le lui ont volé, car des détails sur son mariage ont fuité. Et surtout, les paparazzis ont tout mis en œuvre en faisant voler ces hélicoptères pendant son mariage pour pouvoir prendre des photos de l’événement. Des photos qui pour le coup, valent de l’or.
Ce n’est pas étonnant que les célébrités aient de plus en plus peur pour leur propre sécurité. Même si elles sont généralement bien entourées par leurs gardes du corps, leurs agents, elles ne sont pas à l’abri d’un fan dégénéré. De plus, leur entourage est souvent lui aussi traqué. Les enfants, la famille, les amis, les connaissances… Toute sorte de connexion avec la star en question y passe.

Certains fans sont également prêts à tout. D’ailleurs, il ne règne pas toujours une douce atmosphère entre les fans et les paparazzis. Les paparazzis voulant leurs photos à tout prix et les fans voir la star pour de vrai, la toucher, prendre des selfies avec elle, il y a donc parfois quelques tensions entre eux.
A l’époque (celle de Marilyn Monroe), les photographes demandaient l’autorisation des stars pour les prendre en photo, cela a bien changé depuis ! Maintenant c’est la jungle des photos volées, c’est devenu un truc de malade.
« N’importe qui peut vous vendre, n’importe quand et à n’importe quel prix » le confirme Salma Hayek dans le fameux documentaire controversé Sellebrity. Ce qu’ils veulent tous coûte que coûte, c’est une photo de la star qui regarde vers leur objectif pour qu’ils puissent vendre ces photos le plus cher possible. Finalement, tout est encore question d’argent ici. A part peut-être les vrais passionnés, mais sinon tous les autres photographes, que recherchent-ils vraiment ? Est-ce le succès comme les personnes qu’ils traquent et harcèlent ? Est-ce qu’ils ont vraiment une passion à rencontrer des stars parce que ce sont des vrais fans ? Ou est-ce tout simplement pour gagner leur vie ? Peut-être un mélange des 3, je ne sais pas. Les raisons sont diverses et encore une fois, chaque paparazzi est différent, mais au fond ils veulent tous la même chose. Il ne faut pas oublier qu’à la base les célébrités ont un métier. Qu’elles soient chanteuses, actrices, musiciennes ou autre, elles deviennent connues grâce à leur travail. Elles sont là par passion, les fans ont parfois du mal à le comprendre ainsi que les paparazzis. Le problème c’est que les célébrités ont du mal à contrôler les photos qui circulent d’elles. Certaines n’y arrivent pas du tout et sont dépassées par les paparazzis, magazines people etc… D’une certaine manière, elles n’ont pas que ça à faire. Elles se doivent de rester focaliser sur leur job et leur passion sinon elles ne s’en sortent pas.

Pour faire référence à une autre partie qu’aborde le documentaire sur les célébrités, sur l’image que renvoient les magazines people, à  un moment je crois que c’est une des célébrités qui témoigne et qui dit : « L’idée que les images ne mentent jamais est totalement fausse. » Les images ne font pas que véhiculer la vérité sur la situation des stars comme on veut nous le faire croire. Les images et surtout les légendes qui y sont ajoutées mentent souvent, visant pour la plupart du temps à faire passer un message complètement différent de la réalité. Les photos capturent des moments où la star en question fait quelque chose de spécial, ou affiche une expression sur son visage. Comme l’un des journalistes le dit dans le documentaire, le contexte joue beaucoup, il est important. Ainsi, les magazines people vont se servir de l’image d’une célébrité un peu fatiguée par exemple pour faire croire à ses lecteurs qu’elle est triste ou qu’elle s’est droguée. La légende de l’image est parfois à l’extrême de la vérité.

Par ailleurs pour en revenir aux paparazzis comme le confirme Jennifer Anniston dans le documentaire, c’est de l’illusion de croire que c’est grâce à eux que les carrières des stars continuent. Etre paparazzi c’est avant tout faire du business, le marché de la photographie people est important et les bons clichés peuvent se vendre des fortunes. Ce qui différencie les photographes people des photographes professionnels c’est l’autorisation de prendre la star en photo. Quand c’est un photographe pro, la star collabore avec la marque et donne son autorisation pour être prise en photo et diffusée car un contrat est établi etc… tandis qu’un paparazzi ne se gêne pas pour prendre des photos volées. Ainsi, lorsque l’on devient célèbre, on devient une nouvelle cible au cœur du business des chaînes de tv, journaux, magazines… Parler des stars attire le trafic sur internet et l’audience à la télévision. On veut nous faire rêver, montrer qu’il y a des personnes qui incarnent la perfection, qui ont des vies parfaites, de belles carrières…
Je tiens juste à rappeler que la plupart des stars travaillent d’abord très dur avant d’acquérir une certaine notoriété. Elles commencent à réellement lancer leur carrière quand elles deviennent de plus en plus convoitées et citées dans les médias. Après, comme le disent la plupart des célébrités, c’est le prix à payer pour être connu, cela fait parti de leur job. En revanche, quand elles vont faire leur course ou du sport, cela relève de leur vie privée et leur intimité est « violée » quand on les dérange pour les prendre en photo sans cesse. Comme le dit Salma Hayek dans le reportage, ce n’est pas parce que les célébrités ont une « belle vie » que les paparazzis doivent nourrir leur audience. Il faut savoir ne pas dépasser les limites. Je pense que si un jour on inversait les rôles et que les paparazzis se faisaient prendre en photos 24h/24, à chaque fois qu’ils font quelque chose, bougent quelque part, ils se rendraient compte du tort qu’ils causent à leurs « proies ».

En voulant faire des photos des stars à tout prix, les paparazzis n’hésitent pas à aller loin comme entamer une course poursuite avec la star visée. Certaines fois, cela s’est fini par des drames et il y a eu des accidents par exemple avec Drew Barrymore, Orlando Bloom…
Cela peut devenir très dangereux et même causer la mort comme celle de la princesse Diana (pas de polémique, je dis ce que je pense). Malgré ces tragédies, tant qu’ils continuent à gagner de l’argent, les médias ne s’arrêtent pas. Même les enfants deviennent populaires parce que les paparazzis les prennent en photo, ce qu’ils oublient c’est que cela les effraye. Etre poursuivi alors qu’on est encore qu’un enfant ou même un bébé n’est pas quelque chose de mentalement normal. Cela les frustre, ils ne comprennent pas et peuvent craquer, s’énerver. Les enfants n’ont pas demandé à être connus !
Comme je le dis, une star est connue grâce à ce qu’elle accomplit dans son métier, il faut cesser de les persécuter. J’ai l’impression que sous prétexte qu’elles gagnent beaucoup d’argent, elles ont des comptes à rendre ? On devrait davantage se focaliser sur ce qu’elles accomplissent !
En parallèle, moi aussi j’aime bien rencontrer en vrai des personnes connues. J’ai souvent été à des émissions de télé et de radio, et j’ai même été devant l’hôtel de Mariah Carey la veille de son concert à Bercy (le 20 avril). J’ai d’ailleurs assisté à une bagarre assez violente entre fans. On parle des paparazzis, mais les fans ne sont pas mieux. Attention, je ne critique ni ne dénigre personne, qu’on soit bien d’accord. Je pense seulement que certaines personnes, aussi bien paparazzis que fans vont parfois beaucoup trop loin. Il ne faut pas oublier que ces célébrités restent des êtres humains avant tout et que si elles en sont arrivées là c’est que, à un moment ou à un autre, peu importe leur côte de popularité, elles se sont démarquées par rapport aux autres et ont attiré l’attention vers elles, de manière volontaire ou non. En tout cas, elles se sont juste bougées à un moment de leur vie. Et ça, c’est ce que j’essaie de découvrir à travers mes recherches, mes rencontres avec ces célébrités et leurs fans… Mon but est de comprendre comment certaines personnes arrivent à devenir connues, par quels moyens sont-elles arrivées à avoir une certaine notoriété, comprendre comment une personne peut-elle être fan d’une autre personne alors que nous sommes tous égaux sur Terre et surtout comprendre, découvrir leur passion à travers leurs univers.
Je veux dire, de base, chaque personne est construite de la même manière, on a tous un corps humain. C’est au niveau du mental, sur ce qu’il se passe dans la tête de ces célébrités qu’il faut se focaliser pour trouver des réponses. En effet, la personne qui devient connue a forcément fait des choix différents de ceux de son voisin, et a pu grâce à cela obtenir certains résultats. Il y a tout un tas de facteurs qui peuvent jouer en la faveur d’une personne pour être connue c’est certain, mais d’une manière générale, c’est uniquement la personne en question qui a pris un chemin différent à un moment ou à un autre.
Réflexion : le mot « star » signifie étoile en anglais, ce n’est sans doute pas pour rien que ce nom est utilisé pour désigner les célébrités car qui dit star veut dire rayonnement, lumière, chose qui brille et c’est ce que ces personnes connues sont, d’une certaine manière. Elles « brillent » aussi bien quand elles se prennent des flashs de paparazzis dans les yeux, que dans leur domaine de prédilection où elles ont su se faire un nom, une place.

Pour revenir au sujet des fans, je peux totalement comprendre qu’ils aient eu ou continuent à avoir un coup de cœur pour une célébrité car après tout, c’est comme cela qu’une personne devient connue, c’est en étant supportée et soutenue. Je pense juste qu’en mettant des limites, il serait plus facile de vivre en harmonie. De plus, une star a besoin du soutien des personnes qui la supporte car ça l’aide à avancer, et ça lui prouve qu’elle ne fait pas tout ça pour rien quelque part.
Je viens de regarder une interview de Selena Gomez, que je trouve réellement authentique et touchante dans sa façon d’être. Si vous voulez la regarder elle est sur YouTube sur la chaîne de Gomez Lovato VOSTFR. Dans l’interview, on voit « la pus grande fan australienne » de Selena qui lui montre combien elle l’aime pour ce qu’elle fait et surtout pour ce qu’elle est. Comme je le disais plus haut, ce qui compte avant tout au final chez une personne, connue ou pas connue, c’est sa personnalité, sa façon d’être. C’est aussi pour cela que les fans existent, car ils reconnaissent au-delà du talent la personnalité de la célébrité. C’est ce qui touche le plus les personnes célèbres. Au lieu de sans arrêt scruter avec qui elles traînent, ce qu’elles font, comment elles vivent, mangent, s’habillent, où elles vont, qui sont au final que des détails personnels, il faudrait plus s’intéresser à leur personnalité et leur talent. Il faut arrêter de traquer leurs moindres faits et gestes car je le répète ce sont avant tout des êtres humains, et on a tous tendance à l’oublier (moi la première).
Aujourd’hui, les stars sont exposées plus que jamais. Et comme le dit Jennifer Lopez dans le documentaire Sellebrity, il n’y a plus aucun mystère, tout le monde connaît leur vie. Je voudrais également rajouter une chose concernant les fans et les paparazzis. Selon moi, un fan est beaucoup plus utile pour une star qu’un paparazzi et je ne pense pas avoir tort en disant cela. En effet, comme je le dis précédemment, les fans permettent à la star d’exister et de continuer à exister. Ils la soutiennent, font partis de son public donc des acheteurs qui permettent à la star de continuer à exercer sa profession et à en vivre. En effet, sans soutien et surtout sans public, une personne connue peut vite retomber dans l’anonymat surtout si elle n’est qu’au début de sa carrière.

Chapitre 2 : Se faire connaître devient de plus en plus accessible

Si tu as du talent, et de la visibilité tu peux devenir célèbre rapidement.
Comme le dit Salma Hayek dans le film, certaines personnes deviennent connues alors qu’elles n’ont aucun talent. Elles le développent si on peut appeler ça développer, seulement après être devenu connu. Ex : la téléréalité avec les sœurs Kardashian…

Par ailleurs, aujourd’hui plus que jamais, il est de plus en plus facile de se faire connaître grâce aux nouvelles technologies.
Plus besoin d’être forcément chanteur, danseur, ou acteur. Maintenant le statut de youtubeur, blogueur, instagrameur et même voyageur peut  faire de vous une personne connue voire très connue. On peut maintenant facilement devenir youtubeur car c’est de plus en plus considéré comme un métier. D’ailleurs, je me posais une question : je sais qu’il existe des écoles de cinéma, comédies musicales, experts du web, OK, mais existera-t-il bientôt des écoles pour devenir un roi des réseaux sociaux avec des cours sur comment faire des vidéos sur YouTube, comment gérer un compte instagram ou un blog ? Je sais qu’il existe des formations pour la plupart gratuites (sur des blogs et YouTube) mais aussi payantes pour apprendre à décrypter cette génération 2.0. Concernant les écoles spécialisées, ça ne devrait pas tarder ! Du moins aux states parce qu’en France, avec nos décalages de dix ans sur les nouveautés, on peut encore attendre un bon moment.

Les réseaux sociaux, génération 2.0 pour créer la vie de ses rêves

Je pense qu’avec notre génération actuelle, nous n’avons quasiment plus besoin de faire de longues études pour faire ce que nous voulons. Privilégier l’expérience à la théorie devient de plus en plus démocratisée. C’est là que le fossé se creuse entre la génération de nos parents et grands-parents qui ont encore du mal à comprendre que l’on peut devenir aujourd’hui instagrameur, youtubeur ou vineur. Pour prendre l’exemple de YouTube, ceux qui ont créé un vrai business en faisant de leur chaîne un immense succès ont su démontrer que leur support de travail virtuel peut leur rapporter gros. Ils ont aussi prouvé à quel point ils sont devenus multitâches en exerçant tous les métiers possibles pour créer et promouvoir leurs vidéos. Cela demande une bonne dose d’imagination et de travail pour faire les montages, trouver les lieux de tournage, acheter le matériel nécessaire, gérer les éventuels partenariats etc.

La chose qui peut vite devenir frustrante et que j’explique dans mon article https://heloitsmytree.com/2016/05/19/ne-pas-savoir-ou-aller/est de se mettre la pression pour vite se faire connaître. En effet, aujourd’hui tout va très vite et bien que je n’ai que 19 ans, je vois déjà des ados de 16 ans et moins « percer », c’est-à-dire devenir connu, avoir des fans, établir des partenariats avec des marques connues et signer des contrats qui valent souvent de l’or. Et je pense que s’il y a autant de concurrence sur les réseaux sociaux de nos jours c’est que les personnes comprennent le potentiel de ceux-ci et les utilisent ainsi afin de se créer des opportunités, réaliser leurs rêves, et surtout rencontrer de nouvelles personnes qu’elles n’auraient pas forcément pu connaître dans l’anonymat.

Aujourd’hui le virtuel se transforme en réel, et c’est ça que j’ai encore du mal à croire. C’est dingue de se dire que grâce à des vidéos que l’on poste on peut sortir de la masse, devenir connu et commencer à collaborer avec de célèbres marques. Cela peut paraître fou de croire que l’on intéresse à des gens que l’on ne connaît pas en postant de simples vidéos sur le net.
Comme je l’ai écris dans cet article https://heloitsmytree.com/2016/05/19/ne-pas-savoir-ou-aller/, il faut bien sûr essayer de sortir du lot rapidement soit en créant le buzz, soit en jouant sur son réseau.

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Ma vision du monde »

  1. Le monde est en réalité beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Le tort de beaucoup est de rechercher la reconnaissance de ses contemporains (célébrité) avant de chercher à s’en sortir. Or la célébrité est la conséquence d’un parcours exemplaire, au moins sur la capacité à s’en sortir. Mais quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde son doigt 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s