blog·mode & beauté

TOP 10 des marques décalées à connaître #ONFLEEK

Ces marques qui te mettent du baume au cœur

Si toi aussi tu en as marre de voir défiler dans la rue ou les magasins toujours les mêmes tenues associées systématiquement aux mêmes couleurs, souvent assez sombres et sans vie, j’ai trouvé ce qu’il TE FAUT ! Je ne sais pas si tu te souviens mais, j’avais écris un article sur Baddie Winkle, cette mamie de presque 90 ans qui s’habille avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. S’affichant sur instagram toujours « on fleek » en portant des tenues particulièrement bariolées, que ce soit des vestes rayées de couleur, en passant par des lunettes de soleil avec des petites fleurs ou de la weed, aux colliers XXL avec marqué « QUEEN » ou encore « SEXY », son style reconnaissable parmi des milliers m’a pas mal inspiré.

Baddie Winkle

Même si dans la vie de tous les jours je porte pour la plupart du temps des vêtements dans les mêmes tons : noirs, blancs, gris (d’ailleurs je ne sais pas pourquoi, je suis obsédée par le gris), j’ai aussi mes périodes où je vais vouloir un peu casser ces outfits monotones et les agrémenter de pièces colorées comme avec mes chaussures à plateformes rose paillettes que je ne quitte plus (je dédie également un véritable amour à tout ce qui est pailleté et un peu bling-bling, et ça, depuis toute petite, ne me demandez pas pourquoi ahah).

Baddie Winkle

D’une manière générale, j’ai et j’aime vraiment cet univers, coloré, aux multiples matières (velours, dentelles, fausses fourrures, jean) que j’essaie de retranscrire sur mon blog à travers son design par exemple.

Pour le plus grand plaisir des yeux et du porte-monnaie, j’ai donc sélectionné pour toi mes marques favorites qui donnent du pep’s et apportent de la JOIE dans ta vie, si, si, je t’assure !

Voici donc le top 10 de mes marques favorites (colorées, originales et décalées)

LOOK AT THIS 🌈

♥ Na-kd : https://na-kd.com/en/

♥ Pretty Little Thing : https://www.prettylittlething.com/

♥ Hayley Elsaesser : https://www.hayleyelsaesser.com/

♥ Dollskill : https://www.dollskill.com/

♥ Shelfies (customise un vêtement au choix à partir de tes selfies) : https://www.shelfies.com/

♥ Butterface : http://butterface.bigcartel.com/

♥ O-mighty : http://o-mighty.com/products

♥ Shop Jeen : http://www.shopjeen.com/

♥ I still love you nyc : https://istillloveyounyc.com/

♥ Skinny Dip : https://www.skinnydiplondon.com/

 

Et toi, quelles sont tes marques préférées ?

blog·mode & beauté·sorties & events

Paris Fashion Week, j’y étais ! Ma première expérience

La foule de curieux se presse devant les vitrines du musée Conti ouvert depuis 24h. J’échappe un instant aux mouvements de foule pour consulter mon portable. 4 messages plutôt importants.

Le texto d’une bonne amie qui vient dîner chez moi le soir-même retient mon attention : « Hey ! tu finis à quelle heure demain ? J’ai une accréd en plus pour un défilé de mode pour la fashion week à 15h30 ». Mon sang ne fait qu’un tour : la fashion week ? LA fashion week ?

Mes deux grandes sœurs ont toujours été fascinées par le domaine de la mode et constituaient des classeurs entiers de modèles de marques découpées dans des magazines féminins, j’ai été sensibilisée par ce biais, mais ne pensait pas que la possibilité offerte d’assister à un défilé serait aussi spontanée et impromptue.

Le soir au dîner, Eloïse m’explique comment elle a réussi à obtenir les invitations au défilé et me montre les mails envoyés : les nombreux mails en anglais, les tournures de phrases… Tout y est !

Nous ne réalisons pas complètement l’aventure qui nous attend le lendemain mais quelle impatience de savoir que la collection Printemps-Été 2018 de Valentin Yudashkin va nous être offerte en live !

Le grand jour arrivé, je vais à mon cours de Littérature américaine et apprend que mon cours magistral de l’après-midi est annulé, je vois ça comme un signe : même pas de mauvaise conscience ! Je file en direction de la gare et je sens lorsque le train démarre que l’aventure commence enfin.

Le temps de me mettre un coup de rouge à lèvre et de lire 4 chapitres de mon livre, le train est arrivé à la station Champ de Mars-Tour Eiffel. Je marche au soleil jusqu’au Palais de Tokyo où a lieu le défilé et j’attends 5 minutes. Je vois arriver Eloïse qui est toute apprêtée.

Nous nous regardons avec des petits sourires comme pour nous rassurer que tout va bien se passer, que nous allons rentrer tranquillement et assister sans problème à l’un des événements les plus attendus dans le milieu de la mode.

C’est exactement ce qui s’est passé par la suite, à un détail près : nous attendons un bon moment au début de la file d’attente grâce à l’avance anticipée. La partie pré-défilé est presque aussi intéressante que le défilé lui-même : en effet, les invités allant petit à petit prendre place dans la salle principale passent devant nous en arborant des tenues tantôt chics, tantôt très extravagantes ce qui donne presque l’impression d’assister à un bal costumé…

Des chaussures compensées à paillettes, des tenues mixant rétro et moderne, des looks girly-provocants, des longues robes comme au festival de Cannes… Un mélange de couleurs et de styles plutôt tape à l’œil !

C’est enfin à notre file de se diriger vers la salle. Celle-ci, étroite et d’une lumière tamisée, correspond parfaitement à ce qu’on peut voir à la télé ou dans les magazines : mais avec une atmosphère qu’on ne peut imaginer avant d’y être.

Les photographes se bousculent les places à l’extrémité du podium, les invités parlent tous assez fort et la salle est d’une longueur impressionnante. Le temps passe encore un peu, on se trouve chacune une place et soudain, les lumières s’éteignent, le podium s’illumine sous les projecteurs et une musique rythmée et de forte intensité remplit la salle.

Une à une, les jolies mannequins enchaînent les tenues et posent fièrement devant les photographes sous une tempête de flashs. Elles arrivent et repartent au rythme de la musique. La collection est splendide et a beaucoup de goûts, de belles couleurs et de jolis assemblements autant originaux que classes. Je suis absolument émerveillée par le fil rouge et la magie du spectacle, car oui : un défilé de mode est un véritable spectacle du début à la fin. Trop court, malheureusement. On se sent tellement transportées par le rythme et les tenues que la fin est forcément abrupte.

défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18
défilé-Valentin-Yudashkin-ss-18© Imaxtree

Vidéo complète du défilé par Videopolis

Les invités partent très vite à la fin du défilé avec leurs cadeaux comme le veut la tradition de la haute couture. Cette fois, ce sont du shampoing et des soins espagnols de la marque « Orofluido » qui sont offerts dans d’élégants coffrets.

Huile-cheveux-Orofluido

Nous restons encore un moment avec Eloïse pour prendre quelques photos et repartons ensuite en reconnaissant quelques mannequins du défilé devant le Palais de Tokyo. La bouche de métro est certainement le retour à la réalité le plus brutal après avoir vécu ce genre d’expérience, mais il n’en demeure pas moins que ce souvenir restera profondément ancré en nous deux. Heureuse d’avoir partagé un tel moment avec elle, encore merci à elle ainsi qu’à l’attachée de presse qui nous a permises d’assister au défilé !

Juliette

blog·lifestyle·mode & beauté

No filter, le premier livre de Caroline Receveur

Je suis heureuse de te retrouver aujourd’hui afin de te parler de ma lecture découverte de la semaine, où j’ai pu découvrir davantage les facettes d’un personnage public ! Je vais te parler de la sortie du livre de Caroline Receveur, No filter.

Qui ne connaît pas Caroline Receveur ?

Livre No filter de Caroline Receveur
Petit rappel pour tous ceux qui ne la connaissent pas : Elle est née le 10 novembre 1987 à Epinal, dans les Vosges. Elle a d’abord été connu grâce à sa première apparition dans Secret Story 2. Les téléspectateurs ont tout de suite découvert une jeune femme douce, gentille, très belle et déterminée, tout en sachant rester naturelle. Depuis, elle n’a cessé d’évoluer et aujourd’hui, elle est l’une des plus grandes influenceuses et blogueuses françaises.

Toujours à mener de front différents projets, tu as certainement dû apercevoir sa collection capsule dans les magasins Morgan, ou la voir en vitrine des bijouteries APM Monaco, à la télé dans Danse avec les stars, ou encore sur sa propre chaîne YouTube Caroline Receveur ou bien sur la chaîne Cute But Psycho où elle partage son quotidien avec ses meilleures amies.

heloitsmytree-caroline-receveur

Pour rester toujours au plus près de sa communauté, elle a décidé de se dévoiler dans son premier livre No filter. Sorti le 5 octobre dernier, tu en as forcément entendu parler tellement il était attendu !

J’ai lu son livre cette semaine afin de te donner mon avis perso et peut-être te donner l’envie de le lire à ton tour. Si tu ne veux pas lire l’article en entier (par manque de temps, parce que tu as la flemme ou surtout parce que tu comptes le lire et que tu veux garder tout le mystère) mais que tu veux tout de même avoir un avis sur son livre, tu peux directement aller à la fin de l’article et lire le petit résumé écrit par mes soins !

Pour le titre de son premier livre, Caroline R. a choisi « No filter » ce qui veut littéralement dire « sans filtre ». Ce titre est peu banal et extrêmement bien choisi, car dedans, elle t’emmène dans les coulisses de sa vie, te parle ouvertement de sa vie privée,  tout en sachant garder sa part de mystère.

salon-caroline-receveur

Son livre est divisé en cinq parties qui correspondent à cinq pièces d’un appartement ou d’une maison. Je trouve cela original car ça change des parties traditionnelles, c’est beaucoup plus fun !

On commence par la visite du salon. Dans cette pièce, elle raconte ses déceptions amicales et nous confie le nom des filles qui sont à l’heure actuelle, ses meilleures amies. On a le droit à une petite biographie et une photo d’elles. Elle nous présente ainsi ses copines qui connaissent sa vie dans les moindres détails. Leur groupe se nomme les drôles de dames. J’ai trouvé ce surnom hyper original car cela fait référence à la série Charlie et ses drôles de dames dans laquelle les trois femmes sont des espionnes. Peut-être qu’elles aussi mènent une double vie qui sait (bon je pars un peu loin j’avoue, je vais m’arrêter là). Dans le livre, on découvre à plusieurs reprises des petits mots d’amour laissés par ses meilleures copines. Je trouve ça vraiment trop mignon !

Selon Caroline, il n’y a rien de plus fort que l’amitié. Pour elle, c’est quelque chose de très important et primordial dans sa vie. Comme elle le dit si bien : l’amitié « reste la relation la plus solide et la plus fiable dans le temps ».

Cute-But-Psycho-caroline-receveur

La visite guidée continue dans le bureau. Dans cette salle, on apprend qu’elle a fait un bac littéraire. A 17 ans, elle est repérée par une agence de mannequins, elle débarque alors à Paris. Elle n’en garde pas forcément une très bonne expérience car elle a souvent été considérée comme trop grosse ou trop petite. Alors qu’on est d’accord, enfin, on ne va pas se mentir, elle est juste PARFAITE ! Aujourd’hui, elle a encore tout de même quelques complexes.

Elle a également ouvert un petit bar à salades étant plus jeune. On s’aperçoit que c’est une femme forte et une battante car elle a toujours travaillé pour payer son loyer et pour arriver à réaliser ses rêves.

Elle a participé à plusieurs télés-réalités comme Secret Story, La maison du bluff, Hollywood Girl. Elle a notamment été co-animatrice dans Le Mag. De ces expériences, elle n’en retient pas que du positif. Elle ne regrette pas, mais elle ne se sentait pas à sa place, ça ne lui ressemblait pas et ça ne collait pas à sa personnalité.

On apprend également que la mode et le bien-être sont des thèmes très importants pour elle. Son blog retrace tous ses looks préférés et c’est juste sublime ! Par ailleurs, elle est PDG de sa propre marque de thé détox : Wandertea. Son thé est totalement made in France (je trouve ça classe !). Pour réussir à devenir auto-entrepreneure, elle nous partage quatre astuces primordiales pour y arriver.

blog-caroline-receveur-and-co

Ensuite, on part direction la cuisine. On découvre que malgré les apparences, Caroline Receveur est une femme complexée, cela est en partie dû aux critiques qu’elle a reçus étant plus jeune. Elle était obnubilée par son poids, son corps et ses défauts. Elle parle aussi de son alimentation et de son mode de vie. Elle partage quelques recettes healthy qu’elle affectionne tout particulièrement. Il faut retenir une chose primordiale (qu’elle explique plus en détails dans son livre) : chacun doit s’adapter à son organisme et écouter son corps. Elle nous donne notamment quelques petites astuces pour éviter le craquage alimentaire, la rétention d’eau et obtenir un ventre plat.

recette-healthy-caroline-receveur

La visite continue dans la salle de bain, bien que ce moment fut très rapide. Elle explique qu’elle a eu beaucoup de problèmes de peau et surtout d’acné quand elle était un peu plus jeune, ce qui la complexe encore pas mal aujourd’hui, mais elle ne s’en cache pas. Elle partage avec nous des astuces beautés.

Et le meilleur pour la fin : la chambre. Elle nous parle ouvertement de ses différentes relations amoureuses. On découvre qu’elle est elle aussi tombée sur les mecs que tout le monde veut éviter, comme le plus gros relou ou le psychopathe. Quelque part, ça m’a rassuré de le savoir, car je me dis que ça n’arrive pas qu’à moi ! Ouuuf

Elle avait un rêve de petite fille commun à nous toutes : le Prince charmant ! Qui n’en a jamais rêvé ? En parallèle, elle nous évoque l’amour indestructible qui existait entre ses parents. Elle nous parle aussi de son gros bébé : son chien Island. Il est juste magnifique, c’est un très beau Golden Retriever.

chien-island-caroline-receveur

Elle nous parle ausi de sa famille, de la maladie de son père et de sa mort tragique qui l’a emporté l’année dernière. Elle décrit l’amour que portait son père à sa famille, du lien qui les unissait. Ce fut un moment très touchant durant la lecture.

Au final, on s’aperçoit que personne n’est intouchable ni immortel. Que malgré l’argent et la notoriété, elle a vécu les choses d’une femme en quelque sorte banale. On remarque qu’elle a su garder les pieds sur Terre et qu’elle n’a pas pris la grosse tête alors qu’elle aurait pu. Elle reste quand même très accessible et proche des gens.

J’ai lu son livre en même pas deux heures et franchement on a qu’une envie c’est de continuer à la lire. Vivement le prochain !

En résumé (si tu as la flemme de tout lire) :

  • Points positifs : Illustrations au top, se lit facilement, prix très abordable
  • Points négatifs : Livre trop court (bon d’accord ce n’est pas vraiment un point négatif, mais bon, il fallait bien en mettre un)

La dernière de son actualité est le film Le Monde secret des Emojis dans lequel elle a prêté sa voix au personnage de Rebelle. Ce film parle des émojis que tu dois forcément connaître si tu fais partie de ma génération et que tu utilises tous les jours ton smartphone. Sauf que ce monde-là est en danger et seul trois personnages dont celui interprété par Caroline Receveur peuvent le sauver. Le film est sorti le 18 octobre.

le monde secret des émojis.JPGCrédits photos : Caroline Receveur (instagram)

J’espère que je t’ai donné envie de lire son livre et d’en découvrir davantage sur elle.

Et toi, connais-tu Caroline Receveur ? As-tu déjà lu son livre ?

Justine

blog·mode & beauté

Pourquoi les mecs se maquillent-ils ?!

En ce moment, je vois de plus en plus d’hommes qui se maquillent et qui s’exposent sur Instagram en se prenant en selfie. J’ai l’impression que voir des hommes se maquiller devient de plus en plus démocratisé et que ça commence doucement à rentrer dans les mœurs. Ça me surprend toujours encore un peu quand… Lire la suite Pourquoi les mecs se maquillent-ils ?!

blog·mode & beauté

Baddie Winkle, cette mamie pas comme les autres

Helen Winkle, alias Baddie Winkle pour les intimes, est une mamie qui a commencé à se faire connaître en 2014 sur Instagram, alors âgée de 85 ans à cette époque. Devenue icône mode en un rien de temps grâce aux looks qu’elle poste régulièrement sur le célèbre réseau social, s’affichant dans des tenues aussi légères… Lire la suite Baddie Winkle, cette mamie pas comme les autres

blog·mode & beauté

Summer Look avec Liu Jo #Shopmystyle

Hello, Aujourd’hui parlons beauté, parlons mode ! Comme le soleil a tout de même décidé de pointer son nez, j’avais envie de partager avec vous mon propre Summer look ! Comme l’été est ma saison préférée, j’ai eu envie de vous faire une rapide sélection de tenues faciles à porter pour cette saison. Je vous ai… Lire la suite Summer Look avec Liu Jo #Shopmystyle

blog·mode & beauté

Meilleurs looks « Baddies »

Hello hello ! Depuis quelques temps je fais pas mal de montages photos où je sélectionne les looks que j’aime le plus ainsi que mes make-up préférés. Bien que je ne ressemble pas à une « baddie », j’ai décidé de vous faire un montage des meilleurs looks que l’on peut voir sur Instagram et Twitter notamment, de… Lire la suite Meilleurs looks « Baddies »

blog·mode & beauté·sorties & events

Lookbook Festival de Cannes

Hello hello ! Après le grand festival de musique hip/hop électro Coachella, qui s’est déroulé le mois dernier, je reviens cette fois-ci avec le festival de cinéma français, le fameux festival de Cannes ! Afin de faire mon deuil de ne pas pouvoir assister à cet événement (je suis une fan inconditionnelle de cinéma), j’ai décidé… Lire la suite Lookbook Festival de Cannes

blog·mode & beauté

Lookbook Coachella

Hello tout le monde ! Comme vous le savez sûrement, un grand festival se déroule en ce moment outre-Atlantique. C’est le plus « célèbre festival de musique au monde » et il se déroule à Indio en Californie. C’est…le Coachella Festival ! Oui vous savez, ce fameux festival qui se déroule sur 3 jours en plein désert, et où l’on croise entre deux… Lire la suite Lookbook Coachella