Home blog Climax Festival 2017 (3e édition), c’était dingue !

Climax Festival 2017 (3e édition), c’était dingue !

by Eloïse octobre 18, 2017

En septembre dernier, j’ai eu le plaisir de me rendre au Climax Festival qui s’est déroulé du 7 au 10 septembre, au sein de l’immense Parc Palmer à Cenon (en périphérie de Bordeaux). Ce festival qui m’était alors inconnu de nom, m’a tout de suite donné envie d’en savoir plus à son propos, surtout lorsque j’ai appris qu’il était engagé dans l’éco-mobilisation, c’est-à-dire en faveur de l’écologie ; notamment en amenant les gens à s’interroger entre autre sur l’impact qu’engendre notre alimentation sur le climat.

programmation-climax-festival

J’ai alors trouvé ce festival pile dans l’air du temps, étant donné les événements qui se déroulaient outre-Atlantique à cause de l’ouragan Irma qui frappait à ce même moment…

Ainsi, ce que j’ai apprécié avec Climax, c’est le thème abordé, qui tire la sonnette d’alarme sur un sujet bien plus important qu’on ne le pense. Et même si ce n’est « qu’un festival », surtout un festival parmi tant d’autres, je pense qu’il parvient tout de même à toucher et sensibiliser les festivaliers et les rallier à cette cause si profonde. Ah oui, je précise avant d’oublier que pour cette occasion, tous les stands style food-trucks etc. servaient tous de la nourriture végétarienne et pas mal de choses étaient vegan donc autant te dire que pour moi c’était le PA-RA-DIS !

foodtrucks-climax-festival.jpegCrédits photos © Rémi Bedora pour Climax

Selon moi, le véritable plus que j’ai noté et qui a fait la différence durant ces 4 jours, c’était les conférences qui étaient organisées chaque matin à l’Espace Darwin (situé de l’autre côté de la rive de Bordeaux, côté Rive Droite). Il y avait en effet pas mal de personnalités invitées (Audrey Pulvar, José Bové, Brigitte Gothière (présidente de L214) pour ne citer qu’elles), à parler de sujets qui traitaient autour du thème de l’écologie donc, mais aussi de la justice sociale, l’équité, la santé, l’agriculture et les conditions animales (sujet qui me touche d’autant plus).

conférences-darwin-climax-festival.jpg
Je savais déjà qu’il y avait des festivals engagés comme les Solidays qui luttent contre le SIDA avec le Sidaction mais là, c’est à nouveau une jolie découverte pour moi.

Du jeudi au samedi soir se sont ainsi succédés autant de grosses têtes d’affiche comme Franz Ferdinand, The Kooks, La Femme, Kungs, Fakear, Bon entendeur, le $-Crew, que d’autres, un peu moins connus en France par exemple, mais tout aussi talentueux tel que Charles X (Gros coup de cœur ! Il me fait un peu penser au style de Jamie XX, un tout petit peu, genre niveau sonorité) ou bien Polo & Pan.

Charles X
Je t’avoue que j’ai essayé de faire de mon maximum pour assister à tous les concerts, mais comme il y avait 2 scènes et une autre (beaucoup plus petite), je n’ai pas pu voir tous les artistes. Mais bon, j’ai quand même réussi à assister à la plupart. D’ailleurs, je te mets les photos des principaux artistes que j’ai vus.

J’ai vraiment passé un superbe moment. J’ai pu rejoindre une amie sur place, que je m’étais faite lors de mon précédent séjour à Bordeaux. Elle s’appelle Laura, c’est une photographe très talentueuse. C’est d’ailleurs grâce à elle entre autre, que mon article est aussi joliment illustré. Elle m’a gentiment autorisé à lui emprunter quelques photos afin que tu puisses avoir un meilleur rendu de ce que j’ai pu vivre. C’est tout de même mieux avec des images non ? 😉

Alors, merci à elle ainsi qu’aux deux autres photographes presse !

ambiance-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

ambiance-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

Charles-X-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

Paul-Kalkbrenner-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

Pete-Doherty-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

Pete-Doherty-climax-festivalCrédits photos © Laura Van Puymbroeck

The-Kooks-climax-festivalCrédits photos © Laura Van Puymbroeck

The-Kooks-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

Franz-Ferdinand-climax-festivalCrédits photos © Laura Van Puymbroeck

Fakear-climax-festivalCrédits photos © Bastien Bonnarme pour Climax

Dernier détail qui était aussi pas mal et que j’avais envie de souligner, c’était que le festival avait mis en place sur son site le système cashless. Si tu ne sais pas ce que c’est, c’est tout simplement un système qui te permet de payer avec ton bracelet de festivalier(-ère) grâce à une puce qui se trouve à l’intérieur de celui-ci.

Connais-tu le Climax Festival ? Si oui, as-tu pu y aller cette année, ou aimerais-tu y aller l’année prochaine ?

You may also like

Laisse un commentaire 🌷

0

Your Cart

%d blogueurs aiment cette page :