Home blog The Chainsmokers au Zénith de Paris – Micode a testé pour toi

The Chainsmokers au Zénith de Paris – Micode a testé pour toi

by Eloïse mars 14, 2018

Il y a 1 mois, le 20 février dernier, Michaël alias Micode sur YouTube, a accepté mon invitation pour aller voir le concert de The Chainsmokers. Ayant beaucoup plus l’habitude de tourner des vidéos YouTube que d’écrire, je lui ai lancé le défi de rédiger un article sur heloitsmytree afin que vous observiez ses superbes talents d’écrivain. 

Il a donc décidé de te raconter son expérience, ci-dessous.

« Je ne vais jamais en concert, je suis pourtant mélomane, mais je ne vais pas en concert. Musicalement parlant, ma culture est totalement limitée et mes efforts pour explorer de nouveaux horizons se limitent à lancer une playlist sur Spotify.

Cette fois-ci, j’ai décidé d’accepter l’invitation. Un concert tous frais payé au Zénith de Paris, ça ne se refuse pas. Et puis, il fallait bien que j’en vois un au moins une fois dans ma vie tout de même, un étudiant qui n’est jamais allé à un concert, ce n’est pas sérieux.

The Chainsmokers-heloitsmytree-Micode

Alors, c’était comment ?

Tu l’auras compris, le retour que tu as ici est d’un amateurisme le plus complet, mes réactions et mes étonnements sont ceux d’un mec qui vient de se faire dépuceler musicalement. Peut-être que tous les concerts sont pareils et que je déblatère des banalités, à toi de juger.

De ce que j’ai compris, The Chainsmokers c’est de l’électro. Jusqu’ici, j’espère que je ne surprends personne (sinon, je ne sais pas trop ce que tu fais là).

The Chainsmokers-heloitsmytree-Micode

Avant le concert, le nom ne m’évoquait rien du tout. Ils ont quand même un clip comptabilisant plus de 2 milliards de vues, ça devait être des gens importants (je te l’ai dit, je suis un extraterrestre).

J’arrive donc avec un pote au parc de la Villette, là où le RDV est donné. Le Zénith est facile à trouver : on suit les fourmis, on slalome entre des flics qui s’écharpent avec des SDF et des vendeurs de places peu convaincants. Arrivés à l’entrée, on entre dans l’enceinte du bâtiment après approximativement 4 secondes de queue et un déodorant laissé à la sécurité (me demande pas pourquoi mon pote avait ça dans son sac, je ne suis pas responsable).

On monte aussitôt dans la salle. Première impression : c’est grand. Le Zénith est très grand, et il est plein à craquer. Concrètement, c’est foutu comme un théâtre grec, mais  de façon rectangulaire. Une salle géante où chacun fait face à la scène, avec une fosse au milieu. Je jette rapidement un coup d’oeil sur les gens. J’étais assez curieux de savoir quelle genre de population venait voir The Chainsmokers au Zénith de Paris.

The Chainsmokers-heloitsmytree-Micode

Tous mes potes m’avaient dit : “The Chainsmokers ? Il y aura tous les ados bobos de Paris”.

Ados ? Oui.

Bobos ? Peut-être bien.

Ce qui est sûr en tout cas c’est que ce sont des jeunes pour la majorité, beaucoup de lycéens, des étudiants, quelques parents (qui doivent soit accompagner leurs enfants, soit écouter de l’électro-house en secret). Et ça ne parle pas que français, loin de là !

J’ai failli sortir une vanne clichée après avoir jugé ces gens d’un regard supérieur, je me suis regardé, j’ai fermé ma gueule et on est allés s’asseoir tout en haut. Et puis c’était parti, on en a pris plein les oreilles pendant plus d’1h45. Je me suis très vite rendu compte que je connaissais certains titres, le contraire aurait été étonnant (presque scandaleux).

The Chainsmokers-heloitsmytree-Micode
Les basses ? Ça décoiffe, mais sans bouchons c’est tout de même largement supportable.

Le groupe ? Très bonne surprise honnêtement. Le chanteur est bon, pas trop tête à claque, le batteur est vraiment très chaud. On n’a pas trop l’impression d’écouter un son avec des mecs qui gesticulent en play-back. Ça change des concerts d’électro où le beatmaker appuie sur un bouton toutes les 30 secondes avec un air faussement inspiré.

Plutôt que la musique, c’est le spectacle qui m’a vraiment marqué. Les écrans/projections sont partout ! Fumée, canons à paillettes, batterie en feu (littéralement), c’est presque de la pyrotechnie.

Bref, leur motiondesigner doit bien s’amuser.

Est-ce que je regrette d’y être allé ? Certainement pas.

Est ce que j’y retournerai ? Oui, peut-être plus alcoolisé. »

The Chainsmokers-heloitsmytree-Micode

Merci à Sony et Live Nation pour cette opportunité et à Michaël pour la rédaction de cet article !

Michaël (étudiant et vidéaste)
Youtube  / Instagram / Facebook

 

You may also like

2 comments

Victor mars 14, 2018 - 8:29

Vraiment sympa a lire. Je crois que je prefere ce style a celui des videos meme si cela n’a rien a voir (vulgarisation vs lifestyle). A refaire! Genre aller voir match d’impro ou prendre un cours d’une activite originale (yoga, tai chi qi gong…) 😉

Reply
Eloïse mars 26, 2018 - 3:58

Merci pour ton commentaire! C’est sûr que ce ne sont pas les mêmes thématiques ahah, mais c’est sympa de sortir de sa zone de confort de temps en temps oui 🙂 bonne idée, on verra si Micode la teste 😉

Reply

Laisse un commentaire 🌷

0

Your Cart