Home blog Porto City Guide

Porto City Guide

by Justine novembre 6, 2017

Mes vacances d’été à Porto

Me revoilà pour un nouvel article dans une thématique un peu différente de d’habitude, mais que j’adore tant autant, les voyages. Depuis que je suis toute petite, j’ai eu l’occasion de déménager à plusieurs reprises grâce au travail de mon père, notamment dans les DOM-TOM. C’est d’ailleurs là-bas qu’Eloïse et moi nous sommes rencontrées pour la 1ère fois. Ces déménagements à répétition m’ont donné la bougeotte et depuis, les voyages sont devenus une part importante dans ma vie !

Pour moi, le voyage c’est avant tout quelque chose de magique et d’unique. Voyager te permet de découvrir une ville ou un pays, tout en quittant tes habitudes. Il te fait sortir de ta zone de confort, t’aide à casser ta routine quotidienne et surtout, t’amène à faire de nouvelles rencontres qui te marquent souvent à jamais. Grâce à elles, tu en apprends beaucoup à la fois sur toi et sur la vie en général.

Ainsi, cet été, j’ai eu la chance de partir au Portugal et plus précisément à Porto, avec mes meilleurs amis. Je ne connaissais pas du tout ce pays et je peux te dire que j’en ai pris plein la vue ! Comme cette ville m’a beaucoup plu, je vais te raconter un peu mon voyage. Let’s go !

Tout d’abord, il faut savoir que la ville de Porto est divisée en 5 quartiers, ce qui te permet de programmer tes visites plus facilement.

Le premier jour, on a donc commencé par le quartier Ribeira. C’est le cœur historique de la ville, il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et ça, ce n’est pas pour rien !

Personnellement, j’ai flashé sur l’Igreja de São Francisco et le Palácio da Bolsa. L’église  (l’Igreja) possède une façade gothique, mais l’intérieur est totalement baroque. Lorsque l’on entre à l’intérieur de celle-ci, on ne sait où donner de la tête tellement il y a de l’or partout. Juste un mot : SPLENDIDE !

IMG_3987.jpg

La visite se poursuit au sous-sol, où se trouvent les catacombes. Beaucoup de cercueils y sont exposés à la fois devant les murs mais aussi au sol. On marche dessus, c’est un peu bizarre. Pour rester dans le thème de la mort et du glauque, les Portugais ont décidé de laisser des ossements à certains endroits. Les trappes sont entourées de lumières rouges, ce qui accentue le sang qui a coulé. Cela donne vraiment froid dans le dos, mais ça reste très joli à voir.

IMG_3986.jpg

IMG_3980.jpg

Ensuite, juste à côté de l’église se situe le Palácio da Bolsa. Il fut bâti à la gloire des riches négociants. A l’intérieur trône un magnifique escalier, ainsi que des fresques et des mosaïques. Le palais de la Bourse (Palácio) se fait uniquement en visite guidée. Cette visite nous a appris pas mal de choses, notamment le fait que le palais de la Bourse est maintenant devenu le siège de la Chambre du Commerce et de l’Industrie. Personnellement, la salle qui m’a le plus scotchée reste la « salle arabe ». Elle est juste magnifique, ses décors muraux sont somptueux. Pour te donner une idée de la valeur de cette salle, il faut compter 20 000€ pour une simple location. Comme tu le vois, c’est peu 😉

IMG_4019.jpg

En avançant dans la visite, on se rend ensuite dans les hauteurs du quartier, où on aperçoit la cathédrale Sé qui surplombe la ville. Elle est un peu difficile d’accès quand on arrive par le bas de la ville via les quais de Ribeira, mais c’est tout ce qui fait son charme. Elle fait partie des incontournables à voir quand on va à Porto, mais pour être honnête, j’ai été déçue car je trouve que la cathédrale est trop sombre. Je m’attendais vraiment à quelque chose de plus grandiose.

IMG_4035.jpg

Le deuxième jour, nous avons fait une journée cannyoning, c’était génial !

Nous sommes partis avec Oporto Adventure qui propose aussi d’autres activités. L’excursion se fait au Parc National de Penada Gerês. La journée nous a coûté 75€ par personne. Le prix comprend la location du matériel, le trajet aller/retour (ils viennent nous chercher et nous ramènent chez nous, c’est le top) plus les 4 heures d’activité. Je trouve que le prix est raisonnable pour ce que ça comprend. On en prend plein la vue toute la journée, c’est juste mémorable ! Paysages à couper le souffle, endroit paisible, cascades, sauts de 16 mètres de haut, descente en rappel, eau transparente…  Franchement si tu peux le faire, fais-le, tu ne le regretteras pas c’est promis !

IMG_4496.jpg

IMG_4445.jpg

Le troisième jour, direction le quartier d’Aliados et Bolhão.

Dans ce quartier, mes coups de cœur ont été la Torre dos Clerigos et le Mercado do Bolhão. La tour des clercs s’élève à 76 mètres de haut et il faut gravir 225 marches d’un  petit escalier très étroit en colimaçon. Après cette ascension, une vue panoramique à 360° t’attend. J’ai été ébahi d’avoir cette vue aussi imprenable. A ce moment- là, on se sent extrêmement petit.

IMG_4128.jpg

Ensuite vient mon autre coup de cœur, pour le marché de Bolhão cette fois-ci. J’en suis tombée amoureuse ! C’est un petit marché couvert regroupant une multitude de stands. Du poissonnier, en passant par le primeur, le vendeur d’ail… A vrai dire, on ne sait même pas par où commencer. Ce marché regorge de couleurs, de senteurs, j’ai tout simplement adoré. Le midi, nous avons mangé sur place, c’est quelque chose que je te recommande : les produits sont frais et préparés sur place, ils sont cuisinés dès que tu as passé ta commande. Bref, il n’y a rien à redire là-dessus, manger dans cette ambiance de marché était un véritable plaisir.

IMG_4104.jpg

Autre chose, qui n’a jamais entendu parler de la gare de São Bento qui rappelle l’âge d’or du chemin de fer ? Dans le hall, environ 20 000 azulejos (faïences portugaises) composent de magnifiques fresques retraçant l’histoire des transports et de grands épisodes historiques. C’est sublime. Je n’imagine pas le temps passé par les ouvriers pour déposer une à une ces azulejos. Franchement, bravo !

IMG_4119.jpg

Enfin, petite visite des « églises siamoises » je les appelle comme ça car elles sont l’une à côté de l’autre. On a du mal à les différencier de l’extérieur et à savoir qu’il y a deux églises différentes. Ceux sont les Igreja do Carmo et Igreja dos Carmelitas. La façade de l’église de Carmo, est recouverte d’une fresque d’azulejos qui rend hommage à la Vierge. Les deux églises sont uniquement séparées par un mur d’un mètre de large et jadis, il permettait de séparer les moines du Carmo, des religieuse Carmélites.

IMG_4177.jpg

Dans ce quartier, il est recommandé de faire la Livrario Lello. La plus célèbre librairie du pays où un imposant escalier trône au milieu de la pièce. Nous n’avons pas pu la faire car il y avait sans vous mentir au moins 2 heures de queue pour rentrer dedans, alors on a laissé tomber. Cette librairie est tellement réputée qu’elle est devenue payante mais cela n’arrête pas les gens de venir la voir et de vouloir entrer à l’intérieur. On a préféré découvrir davantage la ville et ses ruelles plutôt que d’attendre…

IMG_4172.jpg

Pour la suite de notre circuit, nous avons regroupé le quartier de Massarelos et celui de Miragaia car il y a peu de choses à voir. Le Jardin do Palácio de Cristal est quant à lui, situé sur les hauteurs de Massarelos, surplombant la ville et offrant une vue panoramique sur Vila Nova de Gaia. Un magnifique jardin avec ses fontaines, sa roseraie et ses miradouros (belvédères).

Ayant pris un appartement du côté de Vila Nova de Gaia, on avait l’habitude de voir Porto sous tous ses angles, mais changer de côté nous a fait du bien. Cependant, Porto est tout de même plus joli à voir que Vila Nova de Gaia. En effet, du côté de Vila Nova de Gaia, il n’y a essentiellement que les caves de Porto et les maisons de vins à visiter. Rien de bien très passionnant hormis pour les fans de vins. De plus, il n’y a pas autant de couleurs que du côté du centre ville de Porto et de ses monuments. En revanche, le petit plus de Vila Nova de Gaia sont les prix attractifs de locations des appartements !

IMG_4232.jpg

S’en suit le quartier de Miragaia dans lequel le Centro Portugues de Fotografia attire l’attention. En effet, le musée de photographie (Centro Portugues de Fotografia) a trouvé refuge dans une ancienne prison. Le musée y expose des photographies contemporaines ainsi que sa collection de tirages sépia datant de la naissance de la photographie. Les expositions de photos contemporaines sont renouvelées régulièrement, ce qui permet de continuer à donner vie à ce monument. Il retrace également l’histoire de l’appareil photo. J’ai trouvé ça trop mignon car c’est incroyable de comparer la taille d’un appareil photo de l’époque à ceux de maintenant qui ne tiennent pour certains que dans une seule main ! Tu apprends vite qu’avant, la patience était de rigueur et que sans celle-ci, tu ne pouvais pas devenir (un bon) photographe. Si la photographie te passionne et que tu veux en découvrir davantage, je te recommande ce musée sans hésiter. Tu vas sûrement apprendre des choses que tu ignorais encore.

Dans ce même quartier se situe aussi le quartier juif. Cependant, je fus déçue car il ne reste plus trop de trace, une église y est même présente.

IMG_4194.jpg

A la suite de cette visite, nous nous sommes rendus au Muséum Nacional Soares des Reis, qui est installé dans un palais. Je n’ai pas trop aimé ce musée, beaucoup trop de tableaux à mon goût, aucune ou très peu d’explications, donc beaucoup de difficultés pour s’imprégner des œuvres comme il faut.

IMG_4281.jpg

Enfin, pour accéder au quartier de Vila Nova de Gaia, il faut traverser le Ponte Dom Luis I. Ce fameux pont est l’oeuvre de Théophile Seyrig, un disciple de Gustave Eiffel. Son tablier (structure, voie) supérieur est aujourd’hui réservé aux piétons et au métro. Les voitures empruntent le tablier inférieur avec d’étroits passages piétons. La vue sur le fleuve et la vieille ville est à couper le souffle. J’ai eu la chance de le traverser tous les jours et je ne m’en suis jamais lassée.

En étant du côté de Vila Nova de Gaia, je vous conseille aussi fortement de faire la croisière des six ponts. C’est une balade sur le Douro qui dure environ 1h. La croisière se fait à l’aide des barcos rabelos (bateaux à fond plat) autrefois utilisés pour le transport du porto sur le Douro. Pour cette croisière, je vous conseille de la faire avec la compagnie Rota do douro. La croisière coûte 10€, dans le prix est compris la visite d’une cave et d’une maison de porto. La cave de porto est celle d’Oflley, on a eu le droit à une visite guidée qui fut très intéressante et très claire. J’ai bien aimé voir les grands tonneaux de vin en chêne, ce matériau leur donne du charme. Et à la fin, on a bien sûr eu le droit à une dégustation de porto !

IMG_4323.jpg

IMG_4377.jpg

Côté nourriture, à ne SURTOUT pas manquer si tu vas au Portugal : les pastéis de nata ! Produit phare portugais, un incontournable gastronomique. Cette pâtisserie ressemble à un petit flan avec de la pâte feuilletée et une crème aux œufs c’est juste DIVIN. Bon j’avoue, si tu fais attention à ta ligne, ce n’est pas forcément le top, mais en vacances l’important c’est de se faire plaisir non ?!

IMG_4005.jpg

Pour résumer mon séjour à Porto, je dirai que c’est une ville magnifique, remplie de couleurs présentes à chaque coin de rue. En te promenant, tu ne cesses de découvrir des coins et recoins ainsi que des ruelles toutes plus mignonnes les unes que les autres. Tu en découvres tous les jours ! Niveau finances, il faudra compter en moyenne 60€ pour toutes les visites confondues dont je t’ai parlé, sachant que si tu es étudiant(e), le tarif réduit s’applique en montrant simplement ta carte et franchement, ça c’est cool ! Pour les repas, je te conseille de prendre le petit déjeuner à l’appartement ou à l’hôtel suivant où tu es hébergé(e). Et pour le reste, évite juste les restaurants le long du douro et n’aie pas peur de t’éloigner un peu en allant du côté des petits restaurants qui sont certes beaucoup moins beaux mais tu y manges au moins local et niveau prix c’est beaucoup plus attractif. Tu peux facilement manger pour à peine 10€ par repas tout en ayant un repas très copieux et de qualité.

Aussi, on a découvert un peu trop tard à mon goût, un petit restaurant du côté de Vila Nova de Gaia. Il s’appelle Casa Adao, c’est une tuerie ! Je suis fan de leur riz aux crevettes comme ils l’appellent : c’est du riz avec des gambas cuisinés dans une sauce tomate maison avec des épices. Il n’y a rien à redire, en plus les patrons sont super gentils. Ils parlent français et ils te mettent à l’aise, c’est comme à la maison.

Pour sortir le soir et surtout la nuit, je t’avoue que je suis un peu mitigée. Boire un verre dans un bar, il n’y a pas de soucis, mais pour ce qui est de sortir en boîte c’est une autre affaire ! On nous avait conseillé une boîte : l’Eskada. Elle se situe dans les hauteurs de Porto, on y a été en taxi. Le cadre est super beau, il y a même une partie en plein air avec des fauteuils. L’intérieur est tout neuf et franchement, c’est vraiment cosy. Mais en ce qui concerne la musique, c’est là que ça coince. J’y suis restée 2 ou 3h et je me suis ennuyée  tout le long, alors que j’adore les boîtes de nuit. Dans ce club, le Dj passait à 90% de la musique portugaise que je ne connaissais pas et les seules musiques que je connaissais étaient en anglais. Elles dataient des années 2000, donc bon, comment te dire que ce n’était pas la grosse soirée de l’année. En plus, on était tous serrés comme des sardines, compressés les uns sur les autres, j’étais pressée de sortir. Après ce n’est que mon avis, et peut être que TOI tu vas adorer cette boîte et la musique. Il en faut pour tous les goûts !

Dernière astuce de Ju’ : pour ne pas perdre une miette de mon voyage à Porto, j’ai réalisé un roadbook. Mais un roadbook c’est quoi ? C’est tout simplement un carnet de voyage ou un album de vacances. Il permet de mettre en valeurs tes photos, il retrace ton périple, tes coups de cœur et tes souvenirs. Franchement c’est bien pratique ! Tu peux le customiser avec tout et n’importe quoi : des autocollants, des cartes de restaurants, tes tickets pour les visites, tous les prospectus que tu trouveras. Mets-y aussi pleins de couleurs pour que ton roadbook prenne vie et surtout lâche toi, il doit te ressembler !

Et toi, quelle est ta destination coup de cœur ?

As-tu déjà été à Porto ou au Portugal ? Si oui, as-tu aimé ?
N’hésite pas à nous dire en commentaires si mon roadbook t’as inspiré et si tu en as déjà fais un lors d’un de tes voyages.

Justine

You may also like

5 comments

jumarion novembre 6, 2017 - 10:01

Merci!😁 tu vas voir tu vas adorer!!! Tu me raconteras. Bisous

Reply
jumarion novembre 6, 2017 - 10:00

Merci 😁 tu vas voir tu vas adorer tu me raconteras bisous

Reply
carrie4myself novembre 6, 2017 - 9:04

C’est merveilleux! Je ne connais pas du tout le Portugal; sur ma liste de pays a visiter 🙂
Bizz

Reply
Eloïse novembre 11, 2017 - 1:51

Oui Justine a vraiment adoré ! C’est un pays à faire 🙂 puis ça reste quand même proche de la France si tu habites ici. En tout cas, tu n’auras plus d’excuses pour y aller maintenant, tu pourras te référer à notre City Guide si l’envie te prend !

Reply
carrie4myself novembre 11, 2017 - 8:23

Oui exactement 😉

Reply

Laisse un commentaire 🌷

0

Your Cart